PresseSanté, Mines & Environnement

Confinement de la commune d’Ibanda : 3 jours sans radio ni télévision à Bukavu

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu Théo Ngwabidje vient de décider par arrêté daté de samedi 30 mai 2020, l’isolement de la ville de Bukavu d’autres territoires pour une période de 15 jours.

Dans ce même, il confirme le confinement de la commune d’Ibanda, épicentre de la maladie dans la ville de Bukavu, pour une durée de 3 jours; à partir du lundi 01 juin jusqu’au mercredi 03 juin 2020. Selon l’esprit de cet arrêté, aucune entrée ni sortie ne sera autorisée, sauf les catégories des personnes autorisées par le même arrêté. Elles sont entre-autre :

  • Le personnel de santé et personnel d’appoint oeuvrant dans les structures sanitaires,
  • Les membres du personnel des organisations humanitaires,
  • Les chauffeurs conduisant les ambulances,
  • Le personnel des pharmacies,
  • Les agents de la police nationale congolaise,
  • Les services habilités à œuvrer aux frontières,
  • Le personnel dans les véhicules de la Monusco,
  • Le personnel des compagnies de sécurité disposant des badges,
  • Les ambulances,
  • Les agents de la RVA disposant de leurs cartes de service,
  • Les agents travailleurs et maintenanciers des sites de communication de la compagnie Hello Towers;
  • Les travailleurs de la société TRABEMCO qui sont sur les chantiers routes.

Par ailleurs, cet arreté précise que toutes les personnes résidant dans la commune d’Ibanda sont tenues de rester à la maison.

Ainsi, les marchés, boutiques, stations de carburant, banques, institutions des microfinances, Galeries, l’hôtels, etc… Seront fermés pendant cette période.

L’esprit de l’arrêté ne cite nulle part la presse qui joue un rôle crucial et incontournable dans l’éducation pour la santé en cette période de crise sanitaire et aussi pour le changement des comportements des populations face au COVID-19. La riposte sans radio ni télévision, deux grands outils de communication de masse, est une faille dans la riposte, voir un échec.

Pour les trois jours de confinement de la commune d’Ibanda, les radios et télévisions ne pourront pas émettre. Le gouverneur a-t-il oublié le rôle de la presse ou alors il s’agit d’une erreur matérielle de l’arrêté ?

Alibaba RUK

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page