Politique & GouvernancePresse

Verdict Kamerhe : A Bukavu, des habitants promettent de poursuivre les actions jusqu’à la libération de leur leader

Après le verdict du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe condamnant Vital Kamerhe à 20 ans de travaux forcés, des habitants de Bukavu n’ont pas tardé à descendre dans les rues pour manifester leurs mécontentements à la décision de la TGI Gombe.

Pour ces pro-Kamerhe, il s’agit de la matérialisation du plan monté pour la mort politique de ce digne fils du Sud-Kivu.

Des barricadent et des pneus ont été brulés pour cette fin. C’est par exemple à  la permanence de l’UNC Bukavu, à la place Mulamba où la police est intervenue en tirant des coups de gaz lacrymogènes et des balles réelles pour enter de disperser les manifestants.

Ils disent être prêts à combattre jusqu’à la libération de Vital Kamerhe, le fils du Sud-Kivu.

A Kadutu comme à Ciriri, Cimpunda et dans plusieurs autres coins de la ville de Bukavu, la situation était similaire. La police confuse ne faisait recours qu’à la force.

Les activités économiques, boutiques, magasins, petits commerces, tous ont fermés leurs portes.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page