Politique & GouvernancePresse

RDC : l’ANR a fait irruption dans les locaux de la Cour Constitutionnelle en cassant la porte

Des agents de l’ANR ont fait irruption le dimanche 12 juillet dernier dans les locaux de la Cour Constitutionnelle en cassant la porte principale pour s’introduire dans les locaux de la Cour constitutionnelle de la RDC.

Selon Politico.cd qui cite un proche du juge, ils auraient spécifiquement ciblé le bureau du juge-président Benoit Lwamba qui n’est pas au pays.

Citantl’avocat Théodore Ngoy qui a confirmé cette information dans un communiqué estime que l’ANR avait  invité le Président intérimaire de la Cour constitutionnelle et le Directeur de Cabinet du Président de la Cour constitutionnelle, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Monsieur Benoit LWAMBA BINTU, à se présenter aux bureaux de ce dernier, sans raisons claires et valable.

Et poursuit en disant que :

 » En ma qualité de Conseil habituel de Monsieur Benoit LWAMBA BINTU, Président de la Cour Constitutionnelle et Président du Conseil Supérieur de la Magistrature de la République Démocratique, je me fais le devoir d’informer l’opinion nationale et internationale que ce dimanche 12 juillet 2020, il est fait état de la présence des agents de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR, en sigle), venus à bord de deux jeeps, au siège et dans les locaux, inviolables, de la Cour constitutionnelle, comme le sont les documents et les archives de ladite Cour ».

Par ailleurs, d’autres sources renseignent que la présence de l’ANR dans les locaux de la Cour Constitutionnelle, c’est pour enquêter sur la présumée démission du président de la cour constitutionnelle.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page