Droit de l'hommePresse

L’Union Européenne prête à soutenir la RDC pour arrêter et juger le militaire qui a endeuillé Sange

L’Ambassadeur de l’Union Européenne en RDC Jean-Marc Châtaigner adresse un message des condoléances sincères aux 14 victimes de la fusillade enregistrée dans la nuit du 30 juillet par un élément FARDC qui était en état d’ivresse à Sange, en territoire d’Uvira au Sud-Kivu.

Ce diplomate européen affirme son soutien au Président Félix Tshisekedi et au Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje pour que ce criminel soit arrêté et jugé devant les cours et tribunaux.

« Condoléances sincères aux 14 victimes et à leurs familles de cet acte insensé commis à #Sange par cet élément incontrôlé @FARDC_ Tout mon soutien au Président de la République @fatshi13 au gouverneur @TheoKASI aux autorités congolaises pour que ce criminel soit arrêté et jugé »; écrit Jean-Marc Châtaigner.

La population de Sange dans le territoire d’Uvira (Sud-Kivu) a enterré, ce samedi 1 août, les quatorze (14) personnes tuées par un élément incontrôlé de la 122e bataillon des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) la nuit du 30 juillet 2020. Sur les 14 victimes, on compte 6 femmes, 7 hommes et 1 enfant.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page