Politique & GouvernancePresse

Goma : Les Pro-Kamerhe saisissent encore une fois la Monusco pour la libération de leur leader

Les cadres et sympathisants de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) ont innondé les rues de la ville de Goma au Nord-Kivu ce vendredi 07 août 2020.

A Goma comme dans d’autres villes du pays, les Pro-Kamerhe clament l’innocence de leur leader naturel condamné à 20 ans de prison et 10 ans d’inéligibilité dans l’affaire dite de 100 jours du Président Félix Tshisekedi, dans son volet Maisons préfabriquées.

Ces manifestants ont déposé leur mémorandum au bureau de la Mission des Nations-Unies en RDC (MONUSCO) en vue de solliciter l’implication de la communauté internationale pour sa libération. Ces manifestants estiment que cette procédure judiciaire devrait avoir pour objectif ultime, l’appel à la raison et à la transparence dans la gestion de la chose publique, mais a été un procès politique.

A Kinshasa, Bukavu et dans d’autres coins de la République, les pro-Kamerhe étaient pour mobiliser pour la libération immédiate de leur leader.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page