PresseSanté, Mines & Environnement

Sud-Kivu : PlastyCor inaugure sa bâtisse construite avec plus de 18 milles bouteilles en plastique à Katana

Inauguration ce samedi 12 septembre d’une bâtisse en plastique à la Plage de la Paroisse Saint Lambert de Katana en territoire de Kabare.

Ouverte sur le Lac Kivu, cette oeuvre écologique est l’initiative de PlastyCor, qui est une entreprise sociale des jeunes qui mettent leurs talents dans la lutte pour la préservation de l’environnement, la lutte contre l’insalubrité, en recyclant les bouteilles plastiques.

Selon l’initiatrice de cette organisation, des tonnes et des tonnes de boissons en bouteilles plastiques traversent les frontières congolaises depuis de décennies au nom de l’économie et de la regionalisation, et d’autres sont produites localement mais cela sans avoir un dispositif local de gestion des déchets pouvant absorber ces déchets plastiques avec en prime, un faible niveau d’éducation de la population sur la gestion des déchets ménagers.

Ce constat malheureux a poussé l’entreprise PlastyCor à organiser chaque semaine, depuis bientôt deux ans, des ramassages des bouteilles plastiques à travers son réseau de jeunes et femmes desoeuvrés pour rendre de plus en plus la ville de Bukavu propre, grâce à cette action.

« Des milliers de bouteilles plastiques sont ainsi retirées du Lac Kivu, dans les rues de la ville de Bukavu et sont utilisées complètement et durablement dans la fabrication des paniers ou corbeilles de diverses tailles, des fleurs, des pots de fleurs, jardins verticaux, pergolas, des poufs,….qui sont vendus à ses partenaires qui continuent à accompagner cette oeuvre d’intérêt communautaire »; révèle Nicole Menemene.

Cette bâtisse, est un hangar qui peut accueillir plus de 50 personnes et dont les murs sont construits en utilisant les bouteilles plastiques comme briques. Nicole Menemene témoigne qu’elle a été construite avec plus de 18 milles bouteills plastiques, qui ont été mis hors d’état de polluer le Lac Kivu, de boucher les caniveaux de la ville de Bukavu, et qui causées parfois des inondations, et autres catastrophes naturelles.

A travers cette journée d’inauguration de cette bâtisse dénommée « Gratitude », PlastyCor reste déterminer pour redorer l’image de la ville de Bukavu, « Bukavu la verte ». Pour elle, les déchets plastiques ont assez détruit l’environnement et sali le pays, c’est le moment de laver cette image.

Notons que devant plusieurs personnalités, les acteurs de la Société civile et des organisations non gouvernementales qui se sont mobilisées pour la circonstance, PlastyCor a réaffirmé son engagement à l’écosystème à travers la promotion et la mise en place des systèmes propres et durables de gestion des déchets.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page