Politique & Gouvernance

Sud-Kivu : Théo Ngwabidje n’a jamais été autorité Morale du parti politique UCE

La cellule de communication du Gouvernorat Provincial du Sud-Kivu dénonce les messages qui circulent sur Les réseaux sociaux attribuant le parti politique Union Pour un Congo Émergent au Gouverneur Théo Ngwabidje. 

Selon la cellule de communication du gouvernerat de province, Théo Ngwabidje n’est impliqué ni de loin ni de prêt pour la question de cette formation politique.

Pour se faire, cette cellule dément totalement cette information

« Comme tout lecteur des réseaux sociaux, nous sommes surpris de lire sur la toile, ce jeudi 8 Septembre 2022, une fausse information signée par un certain Gilbert Musimwa, selon laquelle le Gouverneur de Province du Sud-Kivu, Théo NGWABIDJE KASI, serait l’Autorité morale et Président national d’un nouveau parti politique dénommé Union pour un Congo Émergent UCE créé en Province.

Nous tenons à démentir formellement ces propos qui relèvent de la pure intoxication de la population par des politiciens mal intentionnés.

De plus, il importe d’informer l’opinion nationale et locale que le Gouverneur Théo Ngwabidje Kasi, est actuellement préoccupé par les questions liées à la sécurité et au développement de la Province, selon la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi.

Il n’est ni de prêt, ni de loin concerné, encore moins impliqué dans la naissance de ce parti politique, cher à Madame Nsimire Nadine SAFARI, épouse de l’honorable Amani Ngubiri, dit Tac.

Il en est de même de son Directeur de cabinet, le Professeur Jean Claude Mubalama.

Nous appelons donc la population à ne pas céder à cette manipulation politicienne, montée de toutes pièces par des adversaires politiques du Gouverneur et qui ont toujours tenté, sans succès, à ternir son image »; Conclut la cellule de communication du numéro un de Nyamoma.

Rappelons que le lancement officiel de ce nouveau parti politique a eu lieu ce mercredi 7 septembre dans la ville de Bukavu.

John Zihindula

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page