Sécurité

Sud-Kivu : La Nouvelle Société Civile soutient les Fardc dans la reprise des combats contre le M23

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 26 octobre 2022, la Nouvelle Société Civile Congolaise Sud-Kivu Nord soutient les Fardc dans la reprise des combats contre les rebelles du M23 qui occupent la cité de Bunagana au Nord-Kivu.

Mireille Mirembe Tasi, coordinatrice de cette structure citoyenne rappelle que la défense de l’intégrité nationale est un devoir civique comme le stipule l’article 63 de la constitution de la RDC et qui est le seul moyen responsable face aux prédateurs.

La nouvelle société civile congolaise demande aux dirigeants congolais de rompre avec les accords signés dans le cadre de l’EAC étant donné que certains pays signataires prouvent en suffisance leurs soutiens aux M23. De doter les moyens nécessaires aux forces armées congolaises pour éradiquer définitivement ce mouvement, les tueries à Beni et Ituri, de faire du service de l’armée une obligation pour tout élève après le cycle secondaire et à la population de soutenir par tous les moyens l’armée du pays.

« Nous n’avons qu’un seul pays, nous avons le devoir de le léguer à nos générations dans son intégralité » conclue notre source.

Richelieu BYAMANA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page