Presse

RDC : le Renadhoc qualifie de cavalier et frauduleux l’enterinement de 09 membres de la CNDH-RDC par le président de l’assemblée nationale

À travers une lettre d’indignation adressée au président de la RDC Félix tshisekedi , le 23 décembre 2022 ,  le réseau national des ongs de droits de l’homme de la République démocratique du Congo ( Renadhoc )   fait savoir que les animateurs actuels de la CNDH ont un mandat , renouvelable une seule fois , ils sont appelés à défendre l’année prochaine le statut A que détient la RDC au près du sous comité international d’accréditations des institutions nationales des droits de l’homme.

Le Renadhoc  recommande de surseoir ce processus déclenché illégalement, irrégulièrement et frauduleusement par le président de l’assemblée nationale en attendant que la délicate étape de Genève sois franchie en juillet 2023

L’opinion est invitée à comprendre que le Renadhoc initié par le fervent défenseur des droits humains Floribert chebeya d’ heureuse mémoire est la seule structure faîtière et fédératrice de l’ensemble de 750 Ongs des droits humains de la RDC , la seule plateforme légalement constituée conformément à la loi n° 004/2001 du 20 /juillet/ 2001 régissant les asbl de la RDC.

Em somme, cette structure de la défense des droits humains prie le Chef de l’État de ne pas prendre en compte la prétendue résolution frauduleuse et cavaliere du président de l’ assemblée nationale.

Cette déclaration porte la signature de mr Franck Citende , secrétaire exécutif national du Renadhoc.

Trésor Kyembwa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page