Sécurité

Uvira : Un jeune garçon meurt assassiné par un militaire FARDC

Un jeune garçon d’une vingtaine d’années a été tué par un élément FARDC dans la ville d’uvira au Sud-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo, la nuit de vendredi à ce samedi 24 décembre 2022.

D’après Kelvin Bwija, Coordonnateur de la société civile des comptriotes congolais socidordc et chercheur en matière sécuritaire au Sud-Kivu, ce jeune garçon vigile connu sous le nom de Katete Selemani, a été tué pendant la nuit dans le quartier Kabindula sur l’avenue Kimanga en ville d’uvira aux environs d’une heure, heure locale.

D’après la même source, depuis la matinée de ce samedi toutes les activités sont paralysées, des magasins, marchés et boutiques sont fermés.

Contacté à ce sujet, le porte-parole des FARDC au sein du secteur opérationnelle Sokola 2, le lieutenant colonel Marc, ce dernier précise que ce militaire FARDC est aux arrêts depuis 4 heures dans la ville d’uvira et la justice militaire fera la suite du travail dans une audience publique.

Pour cet officier, la population de la ville et territoire d’uvira doit vaquer ses activités.

Asandi Muzungu Tony, depuis Fizi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page