Corruption & FraudePresse

L’équipe de Steve Mbikayi à Uvira est accusée d’avoir détournée 48 millions FC des sinistrés

Tout en remerciant le président de la République pour son amour et compassion pour la population d’Uvira ville et territoire qui a enregistré plus de 50 morts et environ 78 milles personnes affectées dans les innondations, la société civile citoyenne d’Uvira accuse la commission conduite par le ministre des affaires humanitaires Steve Mbikayi d’avoir détourné 48 millions de Francs congolais; lit-on dans leur mémorandum adressé à la dite commission et signé par Maître Guillaume Fadhili Gezibwa, son coordonnateur national.

Cette structure citoyenne exige la restitution de ce montant destiné aux sinistrés avant même de quitter la ville d’Uvira.

« La population fait remarqué que contrairement à la volonté du Chef de l’Etat, les autorités envoyés pour juste déposer la somme de 300 millions des Francs congolais à Uvira, en ont profité pour en faire leur volonté en commençant à se distribuer selon leur amitié, envers telle ou telle autre autorité politique »; regrette la population.

Elle demande en outre à l’autorité provinciale de revenir sur sa décision selon laquelle la nourriture sera achetée à Kamanyola. Et lui demande d’ordonner l’achat des fournitures auprès des commerçants locaux sinistrés dans le souci de leur permettre d’écouler leur stock visé par les eaux.

« Le besoin primordial de la population d’Uvira est le curage et drainage des rivières de la place, la réfection du site de captage d’eau, la réhabilitation si pas la construction des infrastructures routières, le lotissement d’un endroit favorable ou viable pour l’étude de la délocalisation de la population côtière »; rappelle la population.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité