PresseSanté, Mines & Environnement

Pour Steve Mbikayi, la société civile d’Uvira voulait s’accaparer de toute la cagnotte de l’assistance

Depuis le matin de ce lundi 27 avril, la Société civile d’Uvira et plusieurs sinistrés sont descendus dans les rues d’Uvira pour exiger la totalité de l’enveloppe du gouvernement central pour l’assistance humanitaire aux victimes des pluies diluviennes, suivies des inondations à Uvira. Pour eux, 48 millions de francs congolais ont été detournés par la commission du gouvernement conduite par le ministre de l’action humanitaire Steve Mbikayi.

Dans un tweet en réponse à cette accusation, Steve Mbikayi confirme avoir remis 300 millions CDF aux sinistrés d’Uvira et ceux de la population environnante.

Il indique avoir libéré toute l’enveloppe, qui était de 300 millions de FC. A en croire son tweet, 84% de ce montant a été affecté aux sinistrés d’Uvira et 16% était affecté à ceux de Baraka, en territoire de Fizi.

Le ministre de l’action humanitaire pointe du doigt cette structure citoyenne et l’accuse de vouloir s’accaparer de toute la cagnotte du Gouvernement et de ne rien laisser aux populations environnantes.

A cela, il s’interroge sur ce que c’est la solidarité nationales, s’il faut exclure certaines zones, pendant qu’elles sont également victimes du débordement des eaux du Lac Tanganyika et autres.
« La société civile d’Uvira s’oppose à l’assistance des sinistrés de Baraka et exige que tout le montant revienne à Uvira ! Quid de la Solidarité nationale ? »; conclut-il.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité