Presse

Reprise du trafic Goma-Bukavu : Zozo Sakali rappelle que les denrées alimentaires et les produits pharmaceutiques sont exonérés

Les traffics entre Goma et Bukavu ont repris ce jeudi 30 avril 2020. Les commercants qui font Goma se sont rejouient de la levée de cette mesure.

Le bureau urbain de la Société civile de Bukavu remercie les autorités des deux provinces à savoir Carly Nzanzu du Nord-Kivu et Théo Ngwabidje du Sud-Kivu, pour avoir répondu favorablement à leur plaidoyer.

« Nos autorités viennent une fois de plus de se ranger du côté du plus démuni. Quoi de plus normale que de dire encore une fois, coup de chapeau »; se réjouit Zozo Sakali son président.

Cependant, Zozo Sakali exhorte la population à observer toujours avec respect toutes les mesures des autorités tant nationales que locales en vue d’une lutte commune contre la propagation de la pandémie mortelle au Sud-Kivu et au Nord-Kivu.

Il rappelle qu’après déclaration du Gouverneur du Sud-Kivu du mardi 28 avril, annonçant la guérison du seul cas resté à Bukavu, les acteurs sociaux se sont levés pour exiger la reprise du trafic Goma-Bukavu dans le souci de pallier à la situation socioéconomique de la ménagère, estimant que le danger était écarté.

Par ailleurs, ce bureau dit avoir l’obligation de rappeler aux services œuvrant dans les installations portuaires que la RDC est en État d’urgence sanitaire et que donc les denrées alimentaires et les produits pharmaceutiques sont exonérés des taxes en cette période.

Pour eux, il n’est pas question de trouver une occasion de tracasser les mamans commercantes comme le font certains policiers pour le port obligatoire des cache-nez.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité