Politique & GouvernancePresse

56 rebelles opérant à Shabunda se sont rendus aux FARDC

56 miliciens et chefs rebelles de différents groupes armés opérant dans le territoire de Shabunda se sont rendus depuis la semaine dernière aux Forces armées de la RDC.

L’ONG locale Tujenge Amani na Maendeleo Kwetu (TAMAK asbl) qui nous livre cette information fait savoir que c’est grâce à plusieurs campagnes de sensibilisations menées auprès des différents groupes armés à Shabunda que ces combattants ont acceptés de se rendre auprès des FARDC et s’engager dans le processus de la paix durable, pour le développement de Shabunda; dit Lewis Kibuti, coordinateur national de cette organisation.

Il ajoute que ces combattants se sont rendus avec 29 armes, dont 27 Ak47 et 2 armes lourdes. Le week-end dernier, ces combattants sont arrivés dans le camp de Nyamunyunyi, situé dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu; où ils attendent le processus du désarment et réinsertion, certains au sein des FARDC et d’autres dans leurs communautés respectives.

Par ailleurs, Lewis Kibuti invite le ministère de la défense national de à prendre des mesures idoines pour bien les encacdrer, afin qu’ils ne puissent plus être influencer à regagner dans la brousse et reprendre encore les armes. Pour lui, leur prise en charge sur le plan alimentaire, sanitaire et hygiénique doit être prise au sérieux.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité