Politique & GouvernancePresse

Insécurité et covid-19 en RDC, le Royaume-Uni averti encore une fois ses ressortissants

Face à la situation sécuritaire et sanitaire fragiles en RDC, le Royaume-Uni alerte ses ressortissants qui sont encore sur le sol congolais. Le Foreign and Commonwealth Office (FCO) déconseille à ses ressortissants britanniques de se rendre dans plusieurs zones de la République Démocratique du Congo pendant cette période. Pour le Royaume-Uni, les provinces comme celle du Kasaï, du Kasaï Central, du Kasaï Oriental, du Haut-Uele, du Haut Lomami, de l’Ituri, du Nord-Kivu (sauf la ville de Goma), du Sud-Kivu (sauf la ville de Bukavu), du Maniema et du Tanganyika.

Pour les villes de Goma et Bukavu, le FCO déconseille tout voyage sauf essentiel.

« Les rassemblements publics et les manifestations peuvent être convoqués avec peu ou pas de préavis et peuvent rapidement devenir violents. Vous devez suivre les médias locaux pour les mises à jour. Dans tous les cas, vous devez rester vigilant et être conscient des interruptions de voyage »; prévient FCO.

Il ajoute : « Si une manifestation ou une perturbation a lieu, partez rapidement et n’essayez pas de la regarder ou de la photographier »

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité