Presse

La SVK veut l’implication personnelle de Félix Tshisekedi pour la mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe

Le bureau de la Direction Politique Nationale de la plateforme Soutenons Vital Kamerhe(SVK) s’est concerté le samedi 02 mai afin de mettre en place son plan partiel de riposte contre l’acharnement hautement politisé que subit son autorité morale, le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat, Vital Kamerhe.

Au cours de cette rencontre, la SVK envisage à travers ses coordinations provinciales écrire des lettres sollicitant l’implication personnelle du Président de la République et magistrat suprême pour la mise en liberté de son Directeur de cabinet dans l’objectif de bénéficier des soins appriés étant donné que sa santé est tellement menacé et de peur qu’il soit contaminé par le covid-19 qui a élu domicile, avec beaucoup des cas notifiés dans la prison militaire de Ndolo; nous rapporte son président national Caius Matata.

Ces lettres seront redigées par les coordonnateurs provinciaux dès le début de la semaine prochaine et déposées à qui de droit par le truchement des gouverneurs des provinces.

Cette organisation membre de l’UNC réitère également sa demande et tient mordicus pour la ténue de l’audience de Vital Kamerhe en publique et télévisée le 11 mai.

La SVK envisage entreprendre les demarches diplomatiques internes pour protéger et sauver le grand leader, patriote et nationaliste Vital Kamerhe; lit-on dans sa note finale et qui appelle population entière à la solidarité aux fins d’éviter le piège de l’ennemi de la RDC, de son peuple et de son développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité