Presse

Procès Vital Kamerhe : Pour Amato Bayubasire, nous devons sauver notre leader en observant la journée ville-morte le lundi

L’interfédéral de l‘Union pour la Nation Congolaise (UNC) du Sud-Kivu appelle à une ville morte le lundi 11 mai, jour de la première comparution de son leader à la prison centrale de Makala à Kinshasa, dans un dossier de présumé détournement des fonds loués au programme du Chef de l’État.

L’objectif de cette journée ville-morte est de manifester le soutien au Directeur de cabinet du Chef de l’État Vital Kamerhe. Pour plusieurs cadres de l’UNC, cette journée permettra aux 86000 électeurs de Vital Kamerhe de suivre à la loupe ce procès, étant donné que c’est devenu une affaire politique, ce qui justifie un complot monté contre ce grand partenaire de la Coalition Cap pour le Changement(CACH).

Amato Bayubasire, député national de l’UNC, élu de Walungu appelle la population du Sud-Kivu dans l’ensemble à s’unir comme un seul homme pour se liguer derrière le leader Vital Kamerhe ce lundi 11 mai, afin de faire échec à ses détracteurs.

Il a lancé cet appel dans un communiqué signé le week-end dernier. A cet effet, Amato invite toutes les couches sociales de la population de tous les coins de la province de rester à la maison et de suivre à la loupe toutes les étapes de l’audience.

« En 2015, notre leader était victime d’un autre type d’acharnement similaire et grâce à notre soutien, notre leader est sorti vainqueur. La même solidarité doit être manifestée »; rappelle-t-il.

Pour les cadres de l’UNC, ce procès devient de plus en plus politique et la population devrait suivre avec attention ce qui se passe contre son leader. Kamerhe n’est pas responsable de ce qu’on lui colle, c’est une fabrication contre sa personne. Perdre un leader c’est facile. en fabriquer un autre c’est un long processus.

Rappelons que le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe a autorisé la retransmission en directe de ce procès à la chaîne de radio et télévision Canal Futur.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité