Droit de l'hommePresse

Procès de Kamerhe : Un jeune de l’UNC s’est immolé pour exiger sa libération

C’est vers 7h du matin de ce lundi 11 mai, date se voit la comparution de Vital Kamerhe devant le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa Gombe qu’un jeune de plus de 20 ans d’âge, militant de l’Union pour la nation Congolaise Bukavu s’est immolé par le feu dans la matiné de lundi 11 mai 2020 à la place Monseigneur Muzihirwa à Bukavu.

Les témoins sur place indiquent que ce jeune répond au nom de Dieu-Merci Kyalondawa. Il est arrivé avec de l’essence qu’il a aspergé sur son corp et a allumé le feu, avec un drapeau de l’UNC à la main pour exiger, selon les temoins, la libération immédiate de Vital Kamerhe son leader.

Et c’est losrque la victime est tombe, qu’il a été sauvé de justesse et acheminé d’urgence à l’hôpital provincial général de référence de Bukavu.

Alibaba

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité