Droit de l'hommePresse

Bukavu : la NDSCI présente à la PNC et à UNPOL les raisonsde la recrudescence de l’insécurité

Dans l’objectif de comprendre la situation sécuritaire dans la ville de Bukavu et contribuer pour au retour de la sécurité dans la ville Bukavu, la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) a organisé des échanges avec le chargé de la sécurité publique de police nationale congolaise au Sud-Kivu le colonel EMILE KILEY et le chef secteur UNPOL/MONUSCO ce jeudi, 13 mai au bureau du P3; nous rapporte Nicolas Lubala, Président provincial de la NDSCI.

Dans les échanges, il a été constaté les points faibles qui rendent l’inefficacité de la police dans les interventions comme :

1. Problème logistique : pas des véhicules de la police pour les interventions ( un seul véhicule est insuffisant pour l’intervention dans toute la ville) par manque des carburants ; il a été remarqué que seul le gouverneur possède 3 véhicules de la police à alors que la province n’a qu’un seul véhicule ;

2. Problème communicationnel: pas des numéros verts permettant à la population d’alerter à temps réel la police sur les cas d’insécurité; manques des appareils de communication entre la police elle-même (Motorola insuffisant);

3. Absence d’un arrêté au niveau provincial instituant le fonds pour le Conseil Local de la Sécurité de Proximité (CLSP);

4. Pas de subvention des éléments de l’ordre ni au niveau national moins encore au niveau provincial.

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile a sollicité le retour des conseils locaux de sécurité de proximité, la collaboration entre la population et la police en dénonçant tous les suspects dans nos quartiers, la subvention de la police par le gouvernement provincial et des partenaires.

Le chef secteur UNPOL/ MONUSCO a promis la réparation de 3 hevicules de la police, l’installation des conteneurs pour la police dans les coins les plus chauds de la ville et l’organisation des forums sécuritaires dans la ville.

Le colonel ayant la sécurité publique dans ces attributions a quant à lui souhaiter voir la NDSCI multipliez ces genres d’échanges.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité