Presse

Bukavu : les criminels arrêtés par la Police doivent-être jugés et condamnés

Une vingtaine d’homme armés ont été attrapés et présentés au vice gouverneur de la province la fois dernière. Ces bandits munis des armes AK47 ont été transfés à la prison centrale de Buvavu.

Actuellement, plusieurs cas d’insecurité continuent à être enregistré dans la ville, et cela inquiète en ce jour plusieurs acteurs de la société civile, tel est le cas de Hypocrate Marume qui precise que les malfrats arrêtés sont des nouveaux libérés, ce qui les amènes à devenir encore plus dangereux, d’où la multiplication de plusieurs formes d’insécurité.

 »Ça s’observe un peu partout, on attrape les malfrats à Bukavu, mais qui sont encore rélachés, et la plupart sont ceux qui operent dans nos quartiers. Il y a plusieurs aspects liés ça notamment la justice qui ne fait pas correctement son travail »; pense Hypocrate Marume.

Pour lui, il voudrait voir ces malfrats être jugés et condamnés par la justice afin que cette condamnation puisse servir des leçons à d’autres malfaiteurs. Malheureusement, après leur arrestation, ils sont visibles dans les quartiers.

Rodrigue Zagabe

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité