POLICE
PresseSanté, Mines & Environnement

Confinement Ibanda : un policier a tenté de violer une fille à Nyawera vers 5h du matin

Des cas de violation des droits humains continuent à être enregistré en ce deuxième jour du confinement total de la commune d’Ibanda, ce mardi 02 juin 2020. Ces cas sont commis par les forces de l’ordre censées faire respecter la mesure prise par le gouverneur de province Théo Ngwabidje.

Le matin de ce mardi 02 juin, une fille d’une vingtaine d’année qui partait chercher des pains à la boulangerie située à  l’entrée de l’avenue du gouverneur a été interceptée par un policier qui l’a piqué l’argent qu’elle avait dans son sac; témoigne la fille.

Celle-ci s’est mise à pleurer et à demander pardon mais le policier l’a conduit dans un petit coin où il s’est mis à consommer la boisson fortement alcoolisée; explique la fille.

« C’était aux environs de 5heures du matin que je partais à la boulangerie pour a cher les pains. Arrivée à Nyawera, vers le poste de la police, un policier m’a ravi 11 000 FC que j’avais pour acheter les pains. Le policier m’a conduit derrière le marché de Nyawera, dans une maisonnette. Pendant qu’il consommait ses « Sapilo: Kings », ce policier s’est mis à palper mes seins et il commençait même à me toucher dans le vagin. Il voulait que je couche avec lui. Je me suis mis à crier et un papa est venu en urgence. C’est à ce moment que le policier m’a lâché et s’est volatilisé dans la nature »; témoigne cette fille.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité