POLICE
Presse

Fizi : les FARDC poursuivent leur lutte pour protéger les Bergers Banyamulenge et leurs biens

Les bergers Banyamulenge qui quittaient Baraka pour se rendre dans la plaine de la Ruzizi avec 364 vaches ont été attaqués  les Maï-Maï du groupe René le jeudi 11 juin 2020 tôt le matin à Lwanga dans le territoire d’Uvira au Sud-Kivu.

Ils ont la vie sauve grâce aux éléments   FARDC qui les escortaient et ont vite riposté pour chasser les ennemis.

Selon Capitaine Dieudonné Kasereka, le bilan de cet accrochage fait était d’un berger atteint par balle et décédé sur place, sept vaches abattues par ces bandits à mains armées.

Ces bandits ont d’attaquer encore une fois ce convoie vers 16heures à Katongo, à quelques kilomètre de la ville d’Uvira. Les FARDC ont encore une fois riposté, et les Maï-Maï René ont été mis en déroute.

Après ces accrochages, les Bergers banyamulenge sous escortes des  FARDC sont arrivé le même jeudi pendant la nuit à Uvira et continuent leur voyage jusque dans la plaine de la Ruzizi.

Le Porte-parole des  FARDC secteur operationnel Sud Sud-Kivu disent continuer à poursuivre ces hors la loi qui ont fuit dans la brousse.

Dieudonné Kasereka rappelle qu’une autre attaque a eu lieu le 29 Mai dernier vers 2heures du matin et les FARDC avaient réussi à récupérer 250 vaches après échange des tirs avec les assaillants toute la nuit. Ces vaches étaient par la suite remises à leurs propriétaires à Mboko.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité