Droit de l'hommePresse

Beni : Procès contre les 18 policiers prévenus facilitateurs de l’incendie de la mairie 

La cour militaire operattionelle du Nord-kivu a rendu ce vendredi 19 juin 2020 ses arrêts dans le procès contre les policiers accusés abandon de leur poste lors de l’incendie de la mairie de la ville de Beni en novembre 2019 .

Siégeant en audience foraine pour statuer sur les dossiers notamment de l’incendie de la mairie de Beni et le quartier Général de la monusco, cette cour a reporté cette audience pour une date ultérieure. La cour ordonne par cette même occasion la réouverture des débats à l’endroit du colonel Safari Kazingufu.

«Que pour la manifestation de la vérité, la cour opérationnelle du Nord-Kivu, il est impérieux la comparution du commissaire supérieur principal de la Police, commandant du commissariat urbain ville de Beni à l’époque de la commission des faits infractionnels ,vu l’ordonnance portant implantation d’une cour opérationnelle du Nord kivu renvoie cette cause à persécution à l’audiance de 27 juillet 2020.», a renchéri le lieutenant colonel magistrat NZINGI Premier président de la cour militaire opérationnelle.

Rappelons que la cour militaire qui devrait se prononcer ce vendredi a justifié ce report par la nécessité de la comparution d’autres témoins à charge et à décharge cités par les parties au procès. Cet organe de la loi a a dit un réquisitoire allant de 12 mois à 20 ans de prison pour une dizaine des policiers prévenus accusés pour abandon de poste ainsi que pour violation des consignes.

Vyavu Gloire depuis Butembo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité