POLICE
Droit de l'hommePresse

Verdict Procès 100 jours : La marché des motards pour exiger la libération de VK, disperser à coup des balles réelles.

Plusieurs marches ont été enregistrées dans l’avant midi de ce samedi 20 juin 2020, dans plisieurs coins de la ville de Bukavu, exigeant la libération de Vital Kamerhe poursuivit pour une probable détournement des fonds alloués aux travaux de 100 jours du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Des habitants sont descendus dans les rues tôt le matin de ce samedi 20 juin, notamment à l’Essence et à Chiriri en commune de Bagira avant d’être dispersés par les éléments de l’ordre.

Plus tard vers 11h30′ sur le boulevard patrice emery Lumumba, les motocyclistes ont manifestés depuis Nyawera en partance vers le gouvernorat de province à Labotte, en commune d’Ibanda avant d’être surpris à la place dite Feu rouge par les éléments de la police congolaise qui n’a pas tardé à user des gaz lacrymogènes et balles réelles pour étouffer la marche.

Ces manifestants portaient des éffugies de Vital Kamerhe en scandant des chansons exigeant la libération sans condition du meilleur élu de la République.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité