Politique & GouvernancePresse

Loi sur la réforme de la justice : Ces lois n’ont rien d’illégal et cela n’est nécessite pas qu’elles soient retirées(Néhémie Mwilanya)

La journée de ce mercredi 24 juin 2020, a été tendue à Kinshasa au Palais du Peuple. En réaction, Néhémie Mwilanya Coordonnateur du Front Commun pour le Congo(FCC) affirme que les actes produits ce jour sont des actes prémédités, sous le leadership de Lamuka et de l’UDPS.

Mwilanya condamne ses actes de vandalisme que les cadres du Front Commun pour le Congo ont été victimes et qui ont empêché les députés d’exercer leur mission.

« Le FCC condamne et dénonce de la manière la plus ferme et energique tous les actes prémédités de vandalisme dont sont victimes les hauts responsables, chefs de partis et regroupements de sa plateforme. #Nehemie Mwilanya affirme que ces actes inquiétants deviennent récurrents »; note la Plateforme politique de Joseph Kabila. https://t.co/QPn8pyYSSw

Il réaffirme que le FCC va garder une attitude républicaine et condamne ces actes qui ont empêché les députés d’exercer leur mission.

Au sujet des lois controversées touchant la réforme de l’appareil judiciaire, Néhémie Mwilanya affirme que ces lois n’ont rien d’illégal et cela n’est nécessite pas qu’elles soient retirées.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité