Politique & GouvernancePresse

Sud-Kivu : la destitution du bureau de l’assemblée provinciale serait l’enjeu de la session extraordinaire sollicitée par 31 députés

eux semaines après clôture de la session de mars, plusieurs députés provinciaux du Sud-Kivu demandent la convocation d’une session extraordinaire.

Dans une correspondance adressée au président du de l’assemblée provinciale les 31 députés signataires motivent leur demande en disant qu’il y a des matières urgentes qui doivent être traitées.

Ils citent entre autres l’examen et adoption du projet d’édit portant création, organisation et fonctionnement de la DPMER, l’audition du rapport de l’exécutif provincial sur la gestion de la pandémie à COVID-19 et ses effets sur le vécu de la population et l’audition des réponses des membres du gouvernement aux questions écrites et orales avec débat, ainsi que l’audition des réponses aux griefs contenus dans les pétitions adressées aux membres du bureau définitif de l’assemblée provinciale.

Ils concluent en disant qu’aucune raison inhérente aux moyens financiers ne peut justifier la non-convocation de cette session car ils ont déjà travaillé dans des conditions difficiles avec des impayés.

Il est à rappeler qu’une pétition signée par environs sept députés provinciaux visant la destitution de tous les membres du bureau permanent de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu a déjà été déposée depuis mardi 9 juin 2020 au bureau de l’organe délibérant.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité