Politique & GouvernancePresse

Entérinement Ronsard Malonda : Le Conseil urbain des jeunes de Bukavu appelle les confessions religieuses à s’assumer 

Le conseil urbain des jeunes de la ville de Bukavu se dit sidéré par les messages de haine et de chasse à l’homme proférés par les confessions religieuses, après la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la Comission Eléctorale Nationale Indépendante (CENI).

Dans un communiqué rendu public et dont congowitness.org dispose d’une copie, cette structure des jeunes précise que les termes et processus à la désignation de Ronsard Malonda fut un consensus srcupuleusement respecter depuis plus d’une année par les délégués des confessions réligieuses qui s’étaient réunies pour la cause.

Cependant, les jeunes pense que certains esprits mal intentionnés veulent mettre en moule le peuple congolais, dans le but de défendre les intêréts personnels et pouvoir ainsi dicter le non dit pour atteindre la tête de cette structure à la démocratie.

Il estime par ailleurs que devant une situation complexe, la réforme de la CENI est légale et nul ne peut justifier le dépassement du mandat, la non organisation des éléctions des gouverneurs déchus et les éléctions de 2023.

 »Nous devons éviter les démarches innoportunes, mais aussi certaines volontés manifestes contre le rajeunissement de la classe polique en faveur d’une jeunesse qui se prépare consequemment pour contribuer et y apporter un changement »; peut-on lire dans ce communiqué.

Le conseil urbain appelle les confessions réligieuses à s’assumer et ne pas manipuler le peuple congolais.

Il invite ainsi tous les jeunes à militer pour la paix du pays et non à céder aux manipulations de qui que ce soit pour leurs interets.

Amani Zag

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité