Politique & GouvernancePresse

RDC : « l’année scolaire n’est plus récupérable encore en RDC et il serait opportun de déclarer une année blanche »; SYNECATH

Le Syndicat National des Enseignants des écoles Catholiques (SYNECATH) fustige la négligence de l’État congolais dans le processus de la reprise des cours, pourtant il avait tout le temps de se préparer pour le reprise progressive des classes, mais le SYNECATH regrette de constater que la politique a primé sur tout, oubliant l’éducation des enfants congolais.

Dans sa réaction du mardi dernier dans l’émission dialogue inter-congolais de Radio Okapi, le Secrétaire Général de cette structure JEAN BOSCO PUNA pense que l’année scolaire n’est plus récupérable encore en RDC et il serait opportun de déclarer une année blanche pour bien se préparer pour la rentrée scolaire en septembre, au lieu de faire des spéculations pour exposer les enfants à cette pandémie.

Le SYNECATH justifie sa position par le fait que tous les préalables ne sont pas réunis; notamment les dispositifs de lave main placés devant chaque classe, la désinfection des écoles, les stratégies à mettre en place pour le dépeuplement des classes, la remise des désinfectants dans chaque écoles et bien d’autres.

« Depuis le mois d’avril, nous avons recommandé au gouvernement de préparer les écoles pour que les enfants puissent rentrer en toute sécurité sanitaire, mais nous constatons même à une semaine avant la probable date qui a été donnée, rien n’est fait, aucun dispositif, ni termo flashs, moins même de l’eau devant chaque entrée d’une école, les parents ne sont pas prêts à exposé leurs enfants «  a dit Jean Bosco Puna.

Bonheur Kalume

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité