Politique & GouvernancePresse

RDC : Des milliers de manifestants de l’UNC ont inondé les rues de Kinshasa pour exiger la libération de leur leader

Après Bukavu, Goma, Walungu et d’autres coins de la République, où de milliers de personnes sont descendues dans les rues pour exiger la libération de Vital Kamerhe, ce vendredi 24 juillet 2020, date du début du procès Kamerhe et Consorts en appel, la ville de Kinshasa a été de son côté inondée par les pro-Kamerhe.

Les manistants étaient accompagnés des députés nationaux de l’UNC, à l’instar de Amato Bayubasire, élu de Walungu au Sud-Kivu. Ils étaient habillés en tenue dénommée « Pièce contre Pièce », pour marquer leur solidarité envers leur Leader naturel.

Dans toutes les rues de Kinshasa, les militants exigés la libération Vital Kamerhe et l’implication du Chef de l’État oui est son partenaire clé au sein de la Coalition Cap pour le Changement (CACH).

Cette marche a été encadrée par la police et aucun incident n’a été signalé.

Par ailleurs, une source rapporte que certains motards se réclamant de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) ont tenté de provoquer les manifestants de l’UNC, parti allié. La situation a été décantée grâce à l’intervention de la police.

Rappelons qu’initialement prévu pour ce vendredi 24 juillet, l’ouverture du procès en appel de Vital  a été renvoyé au 07 août prochain.

Thierry M. RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité