POLICE
Droit de l'hommePresse

Kalehe: vive tension à Bushushu après la mort subite du président de la société civile

Six maisons brûlées, c’est le bilan d’un cas de justice populaire enregistré à Bushushu la soirée du mardi 28 juillet 2020 en territoire de Kalehe.

Cette information nous a été livré par le rapporteur de la société civile de Kalehe, cela s’est produit après la mort brusque du président de la société civile du village Bushushu, Alexandre CHIRINGA.

Pour Freddy Mbingu, rapporteur de la Socive kalehe, le défunt prenait un verre dans la soirée du mardi 28 juillet avec ses amis dans une buvette de la place avant de rendre l’âme quelques minutes chez lui.

« Les jeunes du milieu ayant appris cette triste nouvelle, ont vite brûlé la buvette construite en planche et le feu s’est propagé sur les maisons environnantes »; précise Freddy Mbingu joint au téléphone par Congowitness.org.

Notre source regrette la passivité des forces de la police pendant cet acte de justice populaire.

« La police était alertée bien avant, mais elle n’a rien fait pour éviter ce dégât, que nous condamnons. Nous voul2ons des enquêtes indépendantes pour élucider les circonstances de la mort de Alexandre Chiringa »; poursuit Freddy.

Plusieurs messages de compassion fusent de partout pour rendre hommage à celui qu’ils considèrent comme l’un des dignes fils de Kalehe qui a milité pour la défense et la promotion de la paix et développement du territoire de Kalehe.
C’est le cas de Delphin Birimbi, président du cadre de concertation de la société civile de kalehe.

Richelieu Byamana depuis idjwi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité