POLICE
Droit de l'hommePresse

Reprise des cours à Bukavu : la marche des enseignants brutalement réprimée par la Police

La marche des enseignants des écoles conventionnées catholiques et protestantes  du Sud-Kivu organisée ce lundi 10 Août à Bukavu a été violemment réprimée par la Police Nationale Congolaise.

Ces enseignants qui n’ont pas répondu à la reprise des cours ce lundi, étaient mobilisés pour demander l’application de l’accord dit de Bibwa, de la suppression des zones salariales mais aussi la prise en charge des enseignants nouvelles unités; qui sont à plus de 22 milles au Sud-Kivu.

Partis du bureau de la société civile, les  manifestants n’ont pas traversé la Mairie de Bukavu, où la police a usé des coups des gaz lacrymogènes pour les disperser.

Ils n’ont pas pu atteindre le gouvernorat pour y déposer leur mémorandum, dans lequel ils ont étayé leurs revendications et conditions avant qu’ils reprennent les enseignements.

Les organisateurs comptent plusieurs blessés et plusieurs biens matériels emportés par les éléments de l’ordre. Ils ajoutent que  les  blessés graves ont été acheminés à l’hôpital provincial général de référence de Bukavu et d’autres arrêtés et conduits au commissariat de la police.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité