Droit de l'hommePresse

Beni : La population de Oicha s’est méfiée de l’aide humanitaire du gouvernement congolais et n’exige que la paix

La population de Beni territoire, longtemps meurtrie par les rebelles Ougandais de Forces Democratiques Alliées (ADF) s’est montrée mercredi 26 août 2020 méfiant du don du gouvernement congolais leur envoyer, à travers le ministre des actions humanitaires et solidarité nationale Steve Mbikayi en séjour à Beni au Nord-Kivu.

Il s’agit des habitants de la commune d’Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni qui l’ont manifesté pendant qu’ils étaient en échange avec le ministre précité .

Ils motivent ainsi le refus de l’aide humanitaire du gouvernement par les exactions des rebelles ADF qui n’arrivent pas à dire son dernier mot dans cette partie du territoire national.

«Je suis ravis d’apprendre que le gouvernement nous vienne en aide en nous apportant des tôles. Ce qui inquiète, c’est le fait que lorsque nous construisons des maisons, le lendemain les ADF viennent les incendiées. On se demande pourquoi vous voulez nous apporter de l’aide sans songer à la paix », a vociferé un habitant

Même sentiment pour d’autres habitants qui n’exigent rien que le retour de la paix dans leurs champs respectifs.
Visiblement en colère, une femme habitant de Oicha n’a pas caché son émotion à elle de faire entendre : «nous voulons rien que le retour de la paix dans nos champs puisqu’avec la paix, nous pouvons trouver plus que des tôles. Nous vous demandons d’aller dire au gouvernement que les enfants d’Oicha n’ont pas besoin des dons, ils veulent retourner dans leurs champs, et ils seront stables. Papa, nous vous remercions», s’est-elle exprimée.

Signalons que cette population, victime des éxactions invite Steve Mbikay, à passer ce message au gouvernement congolais, afin que cette partie de la province du Nord-vu soit un oasis de paix.

Vyavu Gloire

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité