Presse

Ituri : Plus de 50 personnes tuées dans une double attaque des ADF à Irumu

Les rebelles Adf ont perpetrés des attaques dans les agglomérations de Belu, à Nzungukuka et Tondoli dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri en République Démocratique du congo depuis la nuit du mardi au mercredi 9 septembre dernier.

La societé civile locale de la place rapporte que sans pour autant compter les blessés et d’autres dégâts matériels, plus de 50 personnes ont été tuées et une vingtaine d’autres emportées dans la brousse pendant les deux jours des cess hostilités.

Selon cette structure citoyenne, cette situation inquiète au plus au haut niveau la population, qui demande l’attention particulière du gouvernement central pour eraduquer cette montée de criminalité.

Linga Benago Raphaël plaide aussi pour le renforcement des effectifs militaires dans cette partie où les militaires demeurent dans l’invisible.

La même information est confirmée par le chef de la communauté de Banyali-Tshabi, Étienne Babanelao qui indique pour sa part que ces rébelles ont traversé le groupement Tondoli après avoir massacré une quarantaine des civils innocents.

De sa part, il condamne avec dernière energie ces actes ignobles et appelle l’armée à agir dans l’urgence pour restaurer la sécurité dans cette partie.

Soulignons que jusque là cette information n’est pas encore confirmée par le commandement du secteur opérationnel Sukola 1.

Isaac BIN-NGEVE

Articles similaires

Un commentaire

  1. Très important de destituer ce bureau qui ne maîtrise pas sa mission car fragilise l’enseignement pour refuser de plaider les droits des enseignants, des Inspecteurs, est d ‘autres citoyens. C ‘est seulement au sud – kivu où le gouvernement Provincial n’a point payer les intervenants au TENAFEP et EXETAT s’est déroulé avec mécontentement des intervenants (Inspecteurs ,surveillants ,examinateurs etc).Piétiner l’enseignement en province ou au pays c’est détruire toute la nation et implique la maturité politique des élus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité