Droit de l'hommePresse

Sud-Kivu : Des assassinats, braquages, enlèvements toujours d’actualité

Dans son bulletin surprise n°079 du 8 septembre 2020, SAJECEK Forces Vives, dresse un bilan de 27 Personnes personnes tuées pour le seul mois d’Août 2020 à travers la province du Sud-Kivu.

Les entités ayant enregistrés plus de cas de tuéries sont la ville de Bukavu qui vient en tête avec 8 assassinats, suivi du territoire de Mwenga avec 6 et le territoire  de Kabare qui occupe la troisième position avec 4 personnes tuées.

Par ailleurs, SAJECEK qui est une organisation des jeunes de défense de droits de l’homme note une légère diminution des cas d’assassinats par rapport au bilan du mois de juillet dernier, soit 66 cas d’assassinat.

Excepté les cas d’assassinats, 11 cas d’enlèvement ont été enregistrés dans différents coins de la province du Sud-Kivu. Le territoire d’Uvira a enregistré plus de cas d’enlèvements avec 10 cas, suivi par celui de Mwenga avec un cas.

Parlant des maisons attaquées, cette organisation a enregistré 24 maisons attaquées par des bandits armés contre 82 au mois de juillet.

Pour ce qui est de braquage, 13 véhicules ont été braqués.

La recrudescence de l’insécurité dans cette partie du pays est consécutive à l’activisme des groupes armés nationaux et étrangers, le mauvais encadrement des militaires et policiers, la  circulation des armes à feu dans les mains de civils; note SAJECEK Forces Vives et pointe les services de securité qui n’ont aucun plan pour la sécurisation de la province.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité