Droit de l'hommePresse

Éboulement à Kamituga : la Cheffe de la Monusco Leila ZERROUGUI appelle à l’instauration des mesures de sécurité préventive

Après le drame survenu à Kamituga en territoire de Mwenga, où plus de 50 creuseurs artisanaux ont péri, la représentante spéciale du secrétaire général des nations unies en RDC, Leila Zerrougui partage ses sentiments de chagrin avec la population de ce coin de la province du Sud-Kivu.

Elle note que ce type d’accidents arrive fréquemment et appelle à imposer des mesures de sécurité préventive pour protéger ceux qui travaillent dans ces carrés miniers.

« Effondrement de 3 mines artisanales à Kamituga, Sud-Kivu: La Cheffe #MONUSCO, Leila Zerrougui @SRSG_MONUSCO présente ses condoléances aux familles des victimes & appelle le Gouvernement à imposer des mesures de sécurité préventive pour protéger ceux qui travaillent dans ces mines »; lit-on sur le compte twitter de la MONUSCO.

Notons que 20 corps des victimes de l’éboulement survenu dans trois puits d’extraction d’or à Kamituga le vendredi dernier ont été inhumés sous une vive émotion le lundi 14 septembre 2020.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité