Politique & GouvernancePresse

Sud-Kivu : La retraite de Murhesa sur le désarmement, la réinsertion et la réconciliation communautaire se poursuit

C’est depuis le lundi 14 septembre dernier que 152 représentants issus d’environ 70 groupes armés participent à un forum organisé par le consortium des ONG Search For Commmon Ground (SFCG); l’Initiative pour un leadership cohésif et l’ADCI à Murhesa dans le territoire de Kabare au Sud-Kivu.

Cette retraite a pour objectif de répondre aux questions de sécurité et de leur processus de désarmement, de démobilisation et de réinsertion communautaire (DDR-C).

Certains de ces représentants affirment être prêts à répondre à l’appel du président Félix Tshisekedi à déposer les armes.

Les organisateurs se réjouissent de ce taux de participation élevé par rapport aux assises de décembre 2019, qui avaient connu la participation de 38 groupes et qui avaient abouti à des recommandations relatives à une amnistie générale et à leur réintégration avec des grades au sein de l’armée congolaise.

Ces trois ONG pensent à la création d’un programme de désarmement, de réinsertion et de réconciliation communautaire, pour réintégrer les anciens combattants dans leurs communautés respectives, à travers les 8 territoires que compte le Sud-Kivu.

Après ces travaux, l’État congolais et ces responsables des groupes armés prendront des engagements pour la reddition, la réinsertion et la réintégration de tous ces miliciens à l’Est du pays.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité