Politique & GouvernancePresse

Sud-Kivu : la Société civile alerte sur la présence des citoyens rwandais qui traversent frauduleusement les frontières Rwando-Congolaises 

Face à l’insécurité persistante dans la ville de Bukavu à travers ses trois communes, la société civile alerte sur l’apparence de certaines personnes étrangères dans le transport en commun.

« Nous avions été alertés par certains habitants qui ont été transportés par des motards qui ne maîtrisent pas la langue locale mais aussi certains endroits dans la ville »; cette situation nous inquiète tous; fait savoir Hypocrate Marume.

Celui-ci dresse un tableau sombre de la situation sécuritaire ce dernier jour à Bukavu, où des opérations de vol se font les jours comme les nuits. La société civile souhaite voir les services de sécurité s’impliquer à partir des frontières et à l’interne de la ville pour bien contrôler toutes les entrées.

Un autre phénomène dénoncé est celui lié aux citoyens de nationalité rwandaise qui traversent frauduleusement et qui font le petit commerce à travers la ville.

« En plus des motards, il y a des hommes et femmes en provenance des pays voisins qui circulent dans nos bureaux avec un où deux bidons de lait ou de l’huile de beauté pour vendre. Des hommes sont visibles sur certaines avenues avec des téléphones où des souliers intéressant les passant »; ajoute le Président du Bureau de la Société Civile de Kadutu.

Dans sa déclaration faite ce mercredi 23 septembre, la société civile pense qu’il y a lieu de mettre du sérieux dans le travail des services de sécurité en mettant la main sur ces derniers pour leurs demander l’objet et l’autorisation de d’entrée sur le sol congolais.

Elle propose en plus un contrôle systématique suivi d’identification des motards pour identifier ces derniers.

Alibaba RUK

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page