Droit de l'hommeSécurité

Goma : Vive tension à Ndosho après l’assassinat de huit personnes et quatre blessés par des bandits armés

La nuit du vendredi à ce samedi 05 décembre n’avait pas été rose pour les habitants du quartier Ndosho en ville de Goma.

Huit personnes ont été tuées et trois autres blessées, bilan d’une incursion d’hommes armés dans un salon de coiffure de la place dans le quartier Ndosho, cellule CAJED, avenue Lusuli en commune de Karisimbi.

Selon les témoignages recueillis sur le lieu du drame, ces bandits étaient masqués de cagoules seraient à bord des motos, lorsqu’ils ont brusquement surpris les coiffeurs, et autres personnes qui récupéraient leurs portables de la charge en tirant vaille que vaille, tuant vendeurs d’unités, braise et autres petits commerçants.

Le matin de ce samedi, la population révoltée par cet acte s’est attaquée aux forces de l’ordre en réclamant le départ de ces dernières, jusqu’en voulant incendier le sous commissariat, chose qui provoqua un autre blessé au rang des manifestants.

Le conseil communal de la jeunesse condamne ces tueries tout en demandant aux autorités provinciales de mettre toutes les batteries en marche afin que les auteurs de cet acte soient le plutôt possible retrouvés.

Aussitôt informé, le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita s’est rendu à la morgue de l’hôpital Général pour saluer la mémoire de ces innocents lâchement assassinés et s’est dit choqués de ce spectacle macabre et appelle la population à la vigilance, tout en promettant que cette énième tuerie ne restera pas impunie.

Pour leur part, les habitants de Ndosho réclament le changement des éléments de la police et ceux des FARDC ou certains commandants se sont déjà comportés en chefs coutumiers, compte tenu des cas des blessés dont parmi eux il y a des cas graves, ce bilan reste provisoire.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité