POLICE
Droit de l'homme

Béni : Un élément FARDC a été lynché par la population pour avoir tué un jeune à Oïcha 

Une accalmie s’observe dans le quartier Pakanza dans la cellule Manzali en commune rural d’Oïcha, après une nuit très agitée suite à l’assassinat d’un jeune garçon âgé de 24 ans reconnu au nom de Kambale Wamba Charité tué par un militaire du 3203 régiment dans la nuit du vendredi à ce samedi 5 décembre 2020.

Après avoir commis ce forfait, ce militaire incontrôlé des FARDC maîtrisé par la population de ce quartier qui l’a lynché par la suite et est mort sur le champ.

La convention pour le respect de droit de l’homme (CRDH ) antenne d’Oïcha par le bais de sont coordonnateur Patrick Mukohe condamne cet acte de la justice populaire et attribue la multiplicité des cas des justice populaire suite à l’impartialité de la justice et à la non sécurisation des maisons carcérales sensées corriger les comportement des incriminés.

Les deux corps des vtimes ont été acheminés à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oïcha en attendant les programmes d’inhumation.

King Sikwaya/Beni

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité