Politique & Gouvernance

Marche Pro-Kamerhe, Acte 2 : Amka-Congo annonce une nouvelle marche et compte saisir la Monusco

Si les cœurs du régime en place restent endurcis, Amka-Congo accentue  sa lutte pour la libération, l’acquittement et l’évacuation de Vital Kamerhe à l’étranger pour des soins appropriés, vu son état de santé qui reste critique jusqu’à ce jour.

Ce Collectif des mouvements citoyens réunis au sein du Collectif Amka-Congo annoncent encore une fois une marche pacifique le samedi 12 décembre 2020 à Bukavu.

Ces mouvements citoyens invite la population de Bukavu et de ses environs à participer massivement à la marche qui ira de la place Major Vangu-Rond point ISP –Place Munzihirwa à Nyawera – Place Mulamba pour chuter au Quartier Général de la Monusco, où  un mémo adressé à la Représentante du Secrétaire Général de l’ONU, Leila Zerrougoui  sera lu et déposé.

”Nous demandons à tous les commerçants, aux organisations de la Société civile, aux motards, aux étudiants, aux confessions religieuses et tout le monde épris d’une justice équitable, pour un état de droit en RDC de prendre part à cette marche, et cela sans aucune tendance; car ce dernier temps beaucoup de compatriotes sont victimes d’une justice à double vitesse et manipulée au pays » lit-on dans un communiqué rendu public ce jeudi et dans lequel ils rappellent que « ton silence face à l’injustice est une complicité »

Cet acte 2 de Amka-Congo entre toujours dans le cadre d’exiger l’évacuation dans l’extrême urgence pour les soins de santé de qualité et l’acquittement de l’honorable Vital Kamerhe, étant donné le flou qui règne dans son dossier.

« Il est actuellement considéré comme un ballon de football, dont les deux parties au pouvoir actuellement se jettent les responsabilité et autres montages qui ont conduits à sa condamnation sans tenir compte de la dégradation de sa santé » ; ajoute-il.

Par ailleurs, ces mouvements martèlent sur le caractère apolitique de cette marche. « Nous portons à la connaissance de l’opinion, que cette marche est apolitique; à cet effet nous disons non à la présence des insignes des partis politiques ».

Thierry M RUKATA

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité