Politique & Gouvernance

RDC : “Il n’y avait pas eu trahison au niveau de  Genève” (Moise Katumbi)

Moïse Katumbi, President national de ensemble poyr la Republique et l’un des leaders de la coalition Lamuka s’est ainsi exprimé dimanche 13 Novembre lors   d’une interview accordée à la RFI.

Il a déclaré tout net qu’à Genève où les opposants devaient désigner un candidat commun pour les législatives de 2018 dernier, il n’y a pas eu trahison.

Pour l’ancien gouverneur du Katanga les leaders de l’UNC et de l’UDPS sont partis parce que leurs bases n’étaient pas d’accord pour le choix d’un candidat commun.

«Il n’y avait pas eu trahison au niveau de Genève. Il y a eu la base de l’UDPS et de l’UNC qui n’étaient pas d’accord. Ils sont partis et nous sommes restés dans Lamuka», a t-il souligné.

Deux leaders de la coalition Lamuka dont Jean Pierre Bemba et Moïse Katumbi avaient pris part aux consultations initiées par le Chef de l’Etat, en Novembre dernier en vue d’encouragée union sacrée prônée par le Chef de l’Etat.

King sikwaya

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité