Santé, Mines & Environnement

RDC COVID-19:les nouvelles mesures prises par félix antoine tshisekedi jugées de contradictoires(Sondage)

C’est pour se protéger et protéger les autres contre la pandemie à corona virus pendant cette deuxième vague que le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a pris une série des mesures ce mercredi 16 décembre 2020,qui doivent être respectées sur toute l’étendue du territoire national.

Si parmi elles certaines sont jugées favorables comme le port obligatoire et correct des masques,la distanciation physique,le lavage des mains et la prise des températures, celle du fonctionnement des églises et débits de boissons avant le couvre feu en respectant scrupuleusement les mesures barrières révolte.

«Dans les débits de boissons ou à l’église il n’y a pas des distanciations,on ne prend pas de la bière avec le masque, comment peut-,il nous convaincre qu’il y aurait respect strict?»,s’interroge  Léon TSHIMANGA parlant du président de la République.

Autre chose,le chef de l’État interdit des cérémonies festives ou réunion de plus des dix personnes, là aussi pas de silence.

«Les église,les débits de boissons sont des lieux des réunions par excellence et renferment plus des dix personnes,quid des mariages ;donc pas des services de protocole,pas des familiers,quelle confusion ?», fait savoir  Carine Nsimire habitante de Goma

«Il serait mieux que cessent toutes les activités ecclésiastiques, brassicoles,nuptiales et autres,car rien n’est encore résolu»,a-t-elle chuté.

Ce qui énerve selon certains observateurs, c’est le respect strict des mesures barrières dans tous les lieux publics et privés à savoir,les véhicules,les trains,les avions et motos tandis qu’il y aura report à une date ultérieure des activités au niveau de l’enseignement supérieur et universitaire,mais aussi le début anticipé des vacances scolaires à partir du vendredi 18 décembre.

«Les universités et instituts supérieurs sont aussi des milieux publics, pourquoi ne pas y veiller scrupuleusement au respect des dites mesures,dans le transport en commun par exemple il n’y a pas de distance entre individus, tandis que dans un auditoire on peut savoir gérer les espaces, c’est d’ailleurs le lieu où doivent être mieux respectées ces mesures ! d’où le président n’avait pas vraiment raison de suspendre les activités académiques, moins encore scolaires»,dit pour sa part  Madeleine Muhire, administrative d’une université de la place

D’autres parents d’élèves ajoutent <<Il ne reste que quelques jours pour que les enfants aillent en vacances de Noël,la décision du président a été hâtive>>.
Comme cela est de nature,les politiques ne sont pas restés indifférents pour Claude Katenga un membre actif de la plate forme Lamuka de Martin Fayulu à voir de près le président a pris une décision personnelle et le moment n’était pas bien choisi.

«Il devrait d’abord consulter ses conseillers,et s’il l’a fait ces derniers ne sont pas à la hauteur de leurs tâches»,explique-t-il

Concernant surtout cette interruption brusque des activités academico-scolaires.

«Mr Tshisekedi devrait laisser les enfants finir le trimestre,lui le fait parceque ses enfants étudient en Europe»,s’est-il inquiété

Pour ceux qui soutiennent le président de la République c’est par amour de la patrie qu’il lui a plu de prendre des telles mesures vu que le nombre des cas s’est exacerbé.

«C’est par amour envers ses compatriotes que le chef de l’État a pris prudemment ces mesures préventives pour résorber les nombres des décès qui sont actuellement dus à la négligence des mesures barrières, pour un voyant,il n’est pas question de contradiction», a-il souligné

Ces mesures qui sont d’ailleurs au nombre de treize entrent en vigueur à partir du vendredi 18 décembre 2020,sur toute l’étendue du territoire, mesures au cours desquelles les populations s’attendent aux traditionnelles tracasseries policières diurnes, comme nocturnes selon une indiscrétion.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité