Politique & Gouvernance

Crise politique en RDC : les Femmes du Sud-Kivu sortent du silence

Les femmes de la province du Sud Kivu ont adressé un message au Président de la République en rapport avec les résultats des consultations présidentielles; la crise qui prévaut à l’Assemblée Nationale et son discours sur l’Etat de la nation.

Dans leur mémorandum lu par Marie Migani, ce vendredi 18 décembre, ces femmes remercient le Président de la République Felix Tshisekedi pour avoir reconnu de manière claire que l’implication et la responsabilité des femmes dans la conduite des réformes pour le développement, le progrès, la création et l’innovation.

De ce fait, elles expriment leur désapprobation quand aux scènes immorales de vandalisme et destruction méchante des mobiliers du palais du peuple qui ne saurait être justifiées par la déchéance des membres du bureau de l’Assemblée Nationale.

Celles-ci ont, dans l’unanimité, suggéré au président qu’une retenue partielle voire totale soit faite sur les honoraires mensuelles des députés nationaux, afin de couvrir les charges liées à la réfection des meubles et autres installations détruites et que les députés qui en sont responsables directs soient poursuivis en justice pour destruction méchante.

Tout en souhaitant un Joyeux Noël à tous les compatriotes, les femmes du Sud-Kivu prient au président de la République d’user de son influence pour que le prochain Bureau de l’Assemblée Nationale soit toujours chapeautée par une femme, et qu’en plus de cela, que la composition dudit bureau soit paritaire.

Jérémie MATABARO

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité