Sécurité

Mambassa :encore un réparateur tué par un militaire fardc du 31ème brigade à Mambobado

Un militaire des forces armée de la République démocratique du Congo (FARDC)du 31eme brigade en état d’ébriété a tiré à bout sur un réparateur des motos dans sur le point kilométrique 18 sur l’axe routier Mambasa – makiki dans la province de l’ituri.

Cet acte de cruauté remonte de la nuit du 18 au 19 décembre 2020 ,apprend-t-on des sources concordantes.

La nouvelle est livrée à Congowitness. Org  par John Vuleveryo,chef d’antenne adjoint de l’OGDH convention pour le respect des droits humains CRDH/ Mambassa.Il fustige par ailleurs le comportement de la brebis galeuse qui a commis ce meurtre dans l’ivresse.

«Un militaire à tiré sur un réparateur a mambobado et le modile de ce dramme et encore flou mes premières impression démontrent  que le militaire serait ivre, il s’agit d’un militaire commis à la garde d’une entreprise chinoise qui explorent abusivement des minerais dans diffirentes carrières variables en territoire mambassa, il a tiré à bout portant sur un réparateur des motos qui est mort sur le champs »,indique John Vuleveryo

Cependant la Convention pour le respect des droits humains CRDH recommande l’arrestation de ce militaire qui après ce forfait s’est volatilisé dans la nature. Cette dernière demande aux autorités militaires qui contrôlent cette entité de discipliner ses éléments pour que le mariage civilo-militaire règne dans ce coin.

King sikwaya

Articles similaires

Un commentaire

  1. Comment les soldats seront disciplinés pendant qu’on est en train de recruter des luluna, des voleurs et integrer les miliciens dans l’armée. Le peuple congolais souffrira à jamais par son propre armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité