PresseSécurité

Sud-kivu:persistance des massacres à l’Est ,la société civile forces vives de Fizi hausse le ton

Initialement prévu pour ce samedi 19 décembre la marche pacifique organisée marche organisée par la société civile forces vives en territoire de Fizi n’a pas eu lieu.

Cela fait suite aux mesures nouvellement prises par le gouvernement congolais,instaurant l’arrêt de toute marche publique sur l’ensemble du territoire national.

Il s’agit de la société civile forces du sud-kivu coordination territoriale de Fizi qui en avait pris l’initiative pour demander au prix Nobel de la paix Denis Mukwege de décréter le 30 décembre de chaque année comme une journée nationale de massacres en République démocratique du Congo.

Contacté à ce sujet monsieur mbelwa ESUBE philos le coordinateur de la dite structure en territoire de Fizi a expliqué qu’en dépit de cette situation, le mémorandum qui était prévu n’a même pas été déposé seulement devant l’administrateur du territoire .

Disons que dans ce mémorandum cette structure se dit très choquée par la persistance de l’insécurité à l’est du pays c’est pourquoi elle plaide pour que le prix Nobel de la paix Docteur Denis Mukwege puissent décréter la journée du 30 décembre de chaque année journée dédiée au massacre à l’Est de la du pays.

Il convient de signaler  que la population du chef-lieu du territoire de fizi etait présente pour accompagner la société civile forces vives dans cette manifestation.

Asandi Tony à Fizi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité