Droit de l'hommeSécurité

Beni : Une femme soupçonnée d’être ADF a été brûlée vive à Masambo par la population

La situation est restée tendue tout l’avant midi du jeudi 24 décembre 2020 à Masombo, une localité du groupement Basongora, en secteur Rwenzori dans le territoire de Beni.

A la base, la population locale a suspecté une femme dont l’origine semblait être inconnue, puis la lynchée aussitôt.

Des sources officielles mais aussi de la société civile locale confirme la mort de cette femme qui ne savait que s’exprimer dans une langue étrangère.

Benga Balcon est le chef de la localité Masombo a affirmé à congowitness.org que, la femme était soupçonnée d’être l’un des terroristes ADF n’est pas d’origine ougandaise.

« C’était dans l’avant-midi vers 11 heures que la population de Kanyatsi et Masombo ont commis cet acte. La femme est morte déjà, chose que nous condamnons, car c’est comme si elle n’est pas ougandaise, mais comme elle ne détenait pas sa carte d’identité mais aussi elle parlait une langue étrangère que celle de la population locale », a dit Benga Falcon.

Notons que, la situation sécuritaire actuelle demeure très fragile dans ce coin du territoire de Beni où il ne se passe une nuit sans des événements malheureux de tuéries des civils.

Freddy Kighoma, depuis kasindi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité