Santé, Mines & Environnement

GOMA : Le chef du quartier lac vert,se plaint du mépris que connaît son entité de la part des inconnus

Le chef du quartier lac vert dans la ville de Goma dénoncent,lance un cris d’alarme et met en garde des inconnus qui posent des actes de sabotage dans son entité.

Dedesi Mitima indique que l’avenue Rutanda est devenu un dépotoir des immondices ramassées en plein centre quelques recoins de la ville qui y sont déposées dans une grande discrétion par des inconnus.

C’est ainsi qu’il demande aux autorités de prendre des mesures qui s’imposent pour mettre fin à cette pratique ne permettant pas à sa population d’avoir un oxygène adéquat.

«Ces gens viennent déposer des immondices,y compris même des excréments dont je ne connais l’origine,je demande aux autorités urbaines qui sont parfois chargés d’évacuation de ces déchets de s’y impliquer avant que le pire n’arrive,car la population ne parvient plus à supporter l’odeur nauseabonde y provenant»,a-t-il expliqué

Un autre cas,est celui d’un groupe des jeunes qui proviennent de Buzi Bulenga où ils volent les biens de la paisible population et traversent moyennant leurs pirogues pour venir les revendre dans les quartiers lac vert et Mugunga semant des confusions,Dedesi Mitima lance une mise garde sévère à ces jeunes qui proviennent du sud Kivu pour opérer à Goma,afin qu’ils ne soient victimes d’une justice populaire.

«Je lance un appel aux autorités de Buzi Bulenga pour qu’elles sensibilisent leurs jeunes sur le changement des mentalités,de rester chez eux pour éviter des cas de justice populaire, à ma population je leur demande à la vigilance et dénonciation pour savoir distinguer qui est receleur et qui ne l’est pas»,a-t-il fait savoir

Les biens plus volés sont souvent les porcs,et le cas de ce matin du 4 janvier 2021,est celui des jeunes attrapés après avoir volé dans des champs plusieurs régimes des bananes en Provenance de la même contrée qui seraient destinés à la vente dans lesdits quartiers, malheureusement interceptés par des services compétents,selon d’autres sources ces opérations seraient réciproques c’est pourquoi  la vigilance reste une priorité.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité