Droit de l'hommeSociété

Naufrage sur le Lac Kivu : le CCTSC de Kalehe enregistre déjà 3 morts, 41 disparus et 56 rescapés

Le bilan du naufrage qui s’est produit sur le Lac Kivu dans la nuit du mardi à ce mercredi 6 janvier 2021 à Nyabirehe s’alourdit.

Après recherches, le Cadre Territoriale de la Société civile de Kalehe annonce déjà 3 corps sans vie sont repêchés, 41 personnes disparues et 56 rescapées.

Ce drame s’est produit à Nyabirehe, village de Kabulu 2, Groupement de Mbinga-Nord dans la chefferie de Buhavu en territoire de Kalehe.

« Cette pirogue motorisée destinée uniquement au transport des marchandises vers Kakondo/Katana. Malheuresement, elle avait à son bord plus de 100 personnes en provenance de Luhihi dans le territoire de Kabare pour Kasunyu/Minova à Kalehe, avec les passagers de Nyabirehe, Makengere, Mukwidja, Kiniezire, Karango, Ruhunde, Gahanga et Kasunyu. Dans les eaux du lac Kivu, précisément à Nyabirehe dans le Groupement de Mbinga-Nord, la pirogue venait de chavirer, faisant un Bilan de 56 personnes rescapées, 3 Corps repêchés et plus de 41 personnes disparues. Plusieurs biens et une somme importante d’argent pour les petits commerçants » ; précise Delphin Birimbi.

Celui-ci ajoute que plusieurs causes sont à la base de cette noyade qui vient d’endeuiller le territoire de Kalehe.

Il note à cet effet, la pluie accompagnée d’une forte vague et le surchargement surtout que la pirogue n’était destinée au transport des personnes.

Le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe  » CCTSCkalehe  » profite de l’occasion également pour  présenter ses compassions aux familles touchées, tout en demandant au Gouvernement central de construire les 4 ports et disponibiliser les bateaux pour matérialiser la promesse du chef de l’état, promesse faite en avril 2019, lors de son passage à Kalehe.

Il recommande enfin aux services de l’état, de faire respecter la loi parlant de la navigation sur le lac Kivu; aux armateurs de distribuer les bouées de sauvetage aux passagers et personnes de bonne volonté, de venir en aide aux familles touchées.

Thierry M RUKATA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité