Droit de l'hommeSécurité

Beni : Plusieurs milieux du secteur Rwenzori se vident de sa population suite aux attaques rebelles à répétition

Mutwanga, Lume, Loselose, Mwenda…des localités et agglomérations du secteur Rwenzori deviennent de plus en plus invivable.

Depuis le début de l’année, des attaques rebelles attribuées aux ADF s’y multiplient et y occasionnent le déplacement des habitants du jour au lendemain. La société civile locale pense que les FARDC seraient déjà débordées par l’ennemi.

Wilson Paluku Batoleni qui en est président, confirme que cette partie du territoire de Beni est restée presque désert. Il ne se passe une journée, sans qu’un moindre mouvement de déplacement ne soit observé.

D’où la fatigue de la population toute entière s’alarme cet activiste de droit de l’homme. A l’en croire, les habitants de Rwenzori essaient de trouver refuge à Kasinidi, au centre-ville de Beni voire dans la province orientale.

« C’est presque tout Rwenzori qui se vide de sa population du jour les jours. D’autres partent à Beni, Butembo voir même dans l’ancienne province orientale, » a t-il indiqué.

C’est ainsi que les forces vives locales tirent déjà des conclusions selon qu’elles se sentent à cause de la précarité de l’état sécuritaire de cette région.

Avec des morts des trop à Mwenda, la nuit de lundi dernier, elles parlent du débordement des FARDC par l’ennemi.

A noter que le commandement des opérations SUKOLA 1 a décidé de se déplacer jusque dans ce secteur pour suivre de près cette situation.

Depuis, rien n’est fait car les lampions pour la sécurité de cette contrée reste aux rouges. Les acteurs de la société civile, les organisations et la notabilité locales, certains élus du peuple voire le peuple lui-même, tous, réclament déjà un changement à la tête des opérations SUKOLA 1.

Freddy Kighoma, depuis Kasindi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité