Politique & GouvernanceSanté, Mines & Environnement

Goma : Des Jeunes de Goma « Des anciens » déterminés a rendre propre leur ville

Après l’étape du rond point Signers où ces derniers ont lancé leur campagne la semaine dernière, les anciens jeunes des quartiers Mapendo et Murara considérés comme évolués et grandis du milieu ont, ce mardi entamé l’étape de l’entrée et sortie de l’aéroport de Goma, ainsi que les environs de ce milieu, très stratégiques mais jonchés d’immondices.

Ces derniers sous leur initiatives personnelles et après la disparition spectaculaire des journaliers du fond social de la République qui veillait à la propreté des artères, n’ont attendu ni financement, secours ou une main tendue de l’extérieur pour songer à la propreté de la ville qui leur a vu naître.

Selon eux, ils auraient eu honte de ce à quoi ressemble le bord du mur de l’aéroport international sur le tronçon communément appelé rond point Rutshuru jusqu’à la Direction générale des recettes du Nord-Kivu, qui fait la honte de la porte d’entrée de Goma.

« Nous ne disposons pas assez des moyens, on nous a aidé avec une benne, on a regroupé quelques jeunes du quartier pour essayer d’évacuer ces immondices, afin que Goma ait sa beauté, c’est notre façon de contribuer à son assainissement »; dit Adalbert Kiyenge, un des anciens de Goma.

Celui-ci se plaint par le fait que les artères principales et bien asphaltée sont parsemés par des immondices, d’où il lance un appel claire :  « Je n’appelle pas les gens à nous venir en aide,mais plutôt à emboîter notre pas et se joindre à nous pour que la ville reste réellement touristique ».

Les dames étaient aussi de la partie, celles-ci se disent aussi être étonnées que ce sont les leurs qui sont impliquées dans l’implantation de ces déchets,

Madame Gogo une d’entre elles appelle ses paires à la conscience, « c’est nous les maman qui avons toujours été agents chargées de la propreté, nous devons prêcher par l’ exemple ».

La prochaine étape c’est dans d’autres quartiers, nous ont confié nos sources.

ALI ASSANKA Darius

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité